APPEL A QUESTIONS – ISSP IDENTITE NATIONALE ET CITOYENNETE



Universitaires et équipes de recherche sont invités à proposer leurs questions sur la thématique de l’identité nationale et de la citoyenneté. Les questions retenues à l’issue de l’appel seront intégrées dans le prochain module de l’enquête ISSP. Ce module dédié sera administré en novembre 2023 dans le panel ELIPSS.

Les questions seront proposées aux répondantes et répondants du panel ELIPSS, sous la forme d’un module additionnel présenté à la suite du questionnaire ISSP détaillé ci-après.

Par le biais de ce module additionnel, Pacte et PROGEDO offrent à la communauté académique un espace pour valoriser leurs problématiques et questions de recherche, tout en contribuant à développer le potentiel analytique de l’enquête ISSP.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est issp.png.

L’ISSP

Créé en 1985, l’ISSP est un programme annuel d’enquêtes sociales internationales couvrant environ quarante pays. Il fournit un ensemble de données comparatives sur des grands thèmes clefs pour l’analyse sociologique et politique.

L’équipe ISSP-France s’est constituée en 1996 afin de réaliser l’enquête, dont la France était absente jusque-là. Le laboratoire Pacte participe à la coordination internationale, traduit le questionnaire annuel, pilote la réalisation du terrain et supervise l’exploitation et la valorisation des résultats, conjointement avec l’Adisp-PROGEDO.

L’Adisp (Archives de Données Issues de la Statistique Publique) prépare le fichier de données transmis aux autres pays participants et archive les données françaises. Les résultats français sont visibles sur le site issp-france.fr. Les fichiers internationaux sont mis à disposition de la communauté scientifique à travers le portail dédié Gesis.

PROGEDO soutient la réalisation de l’ISSP, identifiée comme enquête pluridisciplinaire d’intérêt national, afin de garantir aux chercheures et chercheurs français l’accès à des données fiables et de qualité.

L’ISSP Identité nationale et l’ISSP Citoyenneté entre 2003 et 2014

Le thème de l’identité nationale a été précédemment abordé par l’ISSP France en 2003 et en 2013, avec de nombreuses questions identiques permettant de mesurer l’évolution de l’opinion sur ces sujets sensibles à 10 ans d’intervalle. Le questionnaire couvrait plusieurs thématiques clefs, telles que la conception de l’identité nationale et la fierté d’être français.e, les perception des immigrés et des minorités ethniques, les relations entre la France et les autres pays, les jugements à l’égard de l’Europe…

L’enquête annuelle ISSP a également interrogé le thème de la citoyenneté à deux reprises, en 2004 et 2014. Les principales dimensions étudiées sont les suivantes : Qu’est-ce qu’un bon citoyen ? A quelles formes de démocratie les Françaises et les Français adhèrent-ils ? Quels doivent-être les droits des individus dans une démocratie ? Sont-ils positifs ou critiques sur le fonctionnement de la démocratie en France ? S’intéressent-ils à la politique, se sentent-ils compétents en ce domaine ? Suivent-ils régulièrement les nouvelles politiques dans les médias ? Quelle est leur participation et engagement politiques ? Quelle confiance les Françaises et les Français ont-ils dans les autres mais aussi dans les hommes politiques, dans l’administration, dans les élections ?

L’édition 2023 a fusionné les deux enquêtes tout en introduisant deux nouveaux thèmes d’actualité :

  • Les attitudes populistes et leurs combinaisons avec les valeurs politiques
  • La consommation médias et la politique

Le questionnaire traduit qui sera administré à l’identique dans l’ensemble des pays membres du programme est présenté en annexe.

ELIPSS

Depuis 2019, les enquêtes annuelles ISSP France sont réalisées par l’intermédiaire du panel ELIPSS, Études Longitudinales par Internet Pour les Sciences Sociales, un dispositif d’enquête par internet dédié à la communauté académique. Le panel ELIPSS exploite un échantillon de l’ordre de 2000 personnes qui répondent chaque mois par Internet à des questionnaires conçus par des équipes de recherche en sciences humaines et sociales.

ELIPSS repose sur un échantillon représentatif de la population française métropolitaine -âgée de plus de 18 ans-, qui permet à la communauté scientifique de mener des enquêtes transversales ou longitudinales. Afin de produire des données de qualité, le recrutement est réalisé principalement en face à face sur la base d’un tirage aléatoire dans les bases de l’INSEE (recensement et FIDELI).

Conditions et engagement pour proposer des questions

Cet appel invite les chercheures et chercheurs en sciences humaines et sociales à proposer des questions complémentaires au questionnaire ISSP Identité nationale et citoyenneté. Ces questions doivent permettre d’étendre le périmètre de questionnement et/ou de renforcer le potentiel analytique des thèmes investigués par le questionnaire principal.

Un espace de l’ordre de 10 items/questions est attribué à l’ensemble des propositions retenues. Seront privilégiés les notions, thèmes et objets de recherche 1/ en adéquation avec l’ISSP Identité nationale et citoyenneté et 2/ présentant l’intérêt le plus large pour la communauté scientifique en SHS.

Chaque proposition comportera une présentation motivée des thèmes/items ou questions proposées, incluant notamment une justification des concepts ou notions sous-jacentes, de leur adéquation avec l’ISSP Identité nationale et citoyenneté, ainsi qu’un calendrier prévisionnel des activités de publication et de valorisation des résultats.

Une attention particulière sera portée à la valorisation. Les chercheures et chercheurs dont les questions auront été retenues seront notamment engagées à produire une courte note, sur le modèle des notes de synthèse PROGEDO.

Critères et modalités d’évaluation des propositions

Les propositions seront évaluées par une Commission Scientifique ad hoc composée de membres de l’équipe ISSP-France et de l’Adisp-PROGEDO. Des évaluations externes pourront éventuellement être sollicitées si la Commission scientifique le juge nécessaire.

Quatre critères guideront l’évaluation :

  1. Qualité scientifique générale des thèmes/items ou questions proposés : intérêt scientifique et résultats attendus ; pertinence et cohérence des concepts et notions sous-jacents ; justification et état de la littérature ; adéquation aux concepts et validité scientifique des mesures proposées ; innovation et originalité des thèmes/items ou questions.
  2. Adéquation avec l’ISSP Identité nationale et citoyenneté sur le plan thématique : potentiel de synergie, complémentarité et approfondissement du questionnaire.
  3. Adéquation avec l’ISSP sur le plan méthodologique : faisabilité avec un mode de recueil online ; adéquation et intégration dans le questionnaire existant ; intérêt et pertinence pour les répondantes et répondantes à l’enquête.
  4. Retombées scientifiques et extra-scientifiques : potentiel et formes de valorisation des résultats ; intérêt et perspectives de publications académiques ; intérêt et perspectives de valorisation grand public.     

Modalités de présentation des propositions

Chaque proposition devra comporter les informations suivantes :

  • Titre de la proposition
  • Liste des personnes impliquées dans la proposition (nom, prénom, fonction, établissements de rattachement, contacts mél et téléphonique)
  • CV ou équivalent (lien vers page web institutionnelle) de la responsable ou du responsable de la proposition
  • Courte description de la proposition, et éventuellement du projet global dans lequel la proposition s’inscrit, incluant une présentation motivée des théories, notions et concepts mobilisés (une à deux pages maximum)
  • Liste et motivation des thèmes, items et/ou questions proposés, incluant leur adéquation avec l’ISSP Identité nationale et citoyenneté (une à deux pages maximum)
  • Estimation en minutes de la durée des questions proposées
  • Valorisations envisagées des résultats (incluant éventuellement un calendrier prévisionnel)
  • Demandes spécifiques (contraintes méthodologiques, embargo pour l’exploitation des données…)

Calendrier

  • 11 octobre 2023 au plus tard : envoi des propositions
  • 13 octobre 2023 : communication des propositions retenues
  • 16-20 octobre 2023 : ajustement et validation finale des questions additionnelles
  • Novembre 2023 : passation du questionnaire ISSP dans ELIPSS
  • Fin 2024 : remise des données aux équipes retenues

Contact

Les propositions sont à adresser par e-mail à :

Frédéric Gonthier, professeur de science politique à Sciences Po Grenoble-UGA, Pacte – CNRS, responsable scientifique du programme ISSP France, frederic.gonthier@iepg.fr

Sandrine Astor, ingénieure à Sciences Po Grenoble-UGA, Pacte – CNRS, coordinatrice des terrains d’enquête ISSP France, sandrine.astor@umrpacte.fr

Conditions générales de l’AAQ ISSP

Les propositions doivent poursuivre une finalité de recherche ; ce qui exclut toute finalité commerciale.

Les données issues d’une collecte avec l’ISSP et l’échantillon ELIPSS doivent pouvoir être mises à disposition, dans les meilleurs délais, des communautés intéressées. Un embargo sur les données ne pourra être envisagé que de manière exceptionnelle et ne pourra excéder quelques mois.

L’équipe ISSP-France et l’ADISP assurent la documentation des données conformément aux standards internationaux (DDI) et leur mise à disposition à la communauté de recherche rapidement après le passage de l’enquête. Elle s’assure du respect de la réglementation relative aux droits des personnes et au respect de la vie privée, ainsi qu’à la sécurité des données, conformément au RGPD, en lien avec l’équipe ELIPSS et les responsables des propositions.

Il est attendu des responsables des propositions qu’elles et ils respectent l’ensemble des obligations légales, éthiques et professionnelles afférant à un dispositif d’enquête impliquant des données personnelles et sensibles.

Les informations personnelles transmises par les équipes de recherche dans le cadre de cet appel à questions sont nécessaires au dépôt et à l’examen des propositions. Elles font l’objet d’un traitement par le laboratoire Pacte, responsable de traitement, sur la base légale de l’intérêt légitime en tant que pilote du programme ISSP France. Ces informations seront conservées dans des fichiers informatiques par Pacte jusqu’à la remise des données aux responsables des propositions sélectionnées. Les personnes concernées disposent d’un droit d’accès et de rectification de leurs données personnelles. Elles peuvent exercer ce droit auprès de : sandrine.astor@umrpacte.fr. Elles peuvent également contacter la Déléguée à la Protection des Données de Pacte à l’adresse suivante : DPD – 2 rue Jean Zay – 54519 –Vandoeuvre lès Nancy Cedex – dpd.demandes@cnrs.fr – ou introduire une réclamation auprès de la CNIL.

ANNEXE

Questionnaire version française

International Social Survey Programme

2023 Identité nationale et citoyenneté

Q1. Certaines personnes estiment que pour être vraiment français, il est important de posséder certaines des caractéristiques suivantes. Pour d’autres, cela n’est pas important. A votre avis, pour être vraiment français, est-il important…

 Très importantPlutôt importantPlutôt pas importantPas important du toutNe peut choisir
a-…d’être né en France12348
b-…d’avoir la nationalité française12348
e-…d’être catholique12348
f-… de respecter la loi et les institutions françaises12348
g-…de se sentir français12348
h-…d’avoir des origines françaises12348

Q2. Etes-vous d’accord ou pas d’accord avec les opinions suivantes ?

 Tout à fait d’accordPlutôt d’accordNi d’accord, ni pas d’accordPlutôt  pas d’accordPas du tout d’accordNe peut choisir
a- Je préfère être français plutôt que citoyen d’un autre pays123458
b- En France aujourd’hui, certaines choses font que j’ai honte de la France123458
c- Le monde serait meilleur si les gens des autres pays ressemblaient plus aux Français123458
d- D’une manière générale, la France est un pays meilleur que la plupart des autres123458
e- Les gens devraient soutenir leur pays même lorsque ce pays se trompe123458

Q3. De manière générale, en pensant aux nations et aux pays du monde entier, dans quelle mesure êtes-vous d’accord ou non avec l’affirmation suivante ?

Il serait préférable que chaque population ait son propre pays et puisse prendre ses propres décisions.

Tout à fait d’accord ………………………………………………………………………………….. 1

D’accord …………………………………………………………………………………………………. 2

Ni d’accord ni en désaccord ……………………………………………………………………… 3

Pas d’accord …………………………………………………………………………………………….  4

Pas du tout d’accord …………………………………………………………………………………  5

Ne peut pas choisir ………………………………………………………………………………….. -8

Q4. Certaines personnes disent qu’il est possible de devenir vraiment français si l’on fait un effort. D’autres disent qu’il faut être né en France pour être vraiment français. Quelle est votre position ?

A : Il est possible de devenir vraiment français si l’on fait un effort.

B : Il faut naître en France pour être vraiment français.

Je suis tout à fait d’accord avec l’affirmation A…………………………………………….. 1

Je suis plus d’accord avec l’affirmation A qu’avec l’affirmation B……………………. 2

Je suis plus d’accord avec l’affirmation B qu’avec l’affirmation A……………………. 3

Je suis tout à fait d’accord avec l’affirmation B…………………………………………….. 4

Ne peut pas choisir…………………………………………………………………………………… -8

Q5. Dans les domaines suivants, êtes-vous fier-e de la France ?

 Très fier-ePlutôt fier-ePlutôt pas fier-ePas fier-e du toutNe peut choisir
a- La manière dont la démocratie fonctionne12348
b- Son influence politique dans le monde12348
c- Ses performances économiques12348
f- Ses performances sportives12348
g- Ses contributions dans le domaine des arts et de la littérature12348
i- Son histoire12348

Nous aimerions maintenant vous poser quelques questions sur les relations entre la France et les autres pays.

Q6. Etes-vous d’accord ou pas d’accord avec les propositions suivantes ?

 Tout à fait d’accordPlutôt d’accordNi d’accord, ni pas d’accordPlutôt pas d’accordPas du tout d’accordNe peut choisir
a- La France devrait limiter l’importation de produits étrangers afin de protéger son économie nationale123458
b- Pour certains problèmes, comme la pollution de l’environnement, les instances internationales devraient avoir le droit d’imposer des solutions123458
c- La France doit défendre ses propres intérêts, même si cela engendre des conflits avec d’autres nations123458
d- Les étrangers ne devraient pas avoir le droit d’acheter du terrain en France123458
e- La télévision française devrait donner la préférence aux programmes et aux films français123458
f- Les grands groupes internationaux  font de plus en plus de tort aux entreprises locales en France123458

Q7. Il existe différentes opinions concernant les immigrés venus d’autres pays pour vivre en France. Etes-vous d’accord ou pas d’accord avec chacune des affirmations suivantes :

 Tout à fait d’accordPlutôt d’accordNi d’accord, ni pas d’accordPlutôt pas d’accordPas du tout d’accordNe peut choisir
a- Les immigrés font augmenter le taux de criminalité123458
b- Les immigrés sont généralement une bonne chose pour l’économie française123458
c- Les immigrés prennent le travail des gens qui sont nés en France123458
d- Les immigrés améliorent la société française en y introduisant de nouvelles idées et de nouvelles cultures123458
e- Les personnes nées en France devraient avoir la priorité sur les immigrés en matière d’emploi, de logement ou de santé.123458

Q8. Pensez-vous qu’aujourd’hui, le nombre d’immigrés qui viennent en France devrait…

              – être beaucoup augmenté ?…………………………………………………………………… 1

              – être un peu augmenté ?……………………………………………………………………….. 2

              – rester le même ?…………………………………………………………………………………. 3

              – être un peu diminué ?…………………………………………………………………………… 4

              – être beaucoup diminué ?……………………………………………………………………… 5

              – Ne peut choisir……………………………………………………………………………………. 8

Q9. Parmi ces affirmations sur les immigrés, laquelle est la plus proche de ce que vous pensez ?

       – Les immigrés devraient conserver leur culture d’origine et ne pas adopter

       . la culture française ……………………………………………………………………………………………………  1

       – Les immigrés devraient conserver leur culture d’origine et adopter

       . également la culture française……………………………………………………………………………………. 2

       – Les immigrés devraient renoncer à leur culture d’origine et adopter

       . la culture française……………………………………………………………………………………………………. 3

          – Ne peut choisir…………………………………………………………………………………………………………. 8

Les questions suivantes portent sur la citoyenneté.

Il existe différentes opinions sur ce qu’est un bon citoyen. En utilisant une échelle de 1 à 7, où 1 veut dire que « ça n’est pas important du tout » et 7 veut dire que « c’est très important », diriez-vous personnellement, que ?

 … n’est pas important du tout   … est très importantNe peut choisir
Q10. Ne jamais essayer de frauder le fisc…12345678
Q11. Toujours obéir aux lois et aux règles…12345678
Q12. Suivre de près les actions du gouvernement…12345678
Q13. Aider en France les gens qui sont moins bien lotis que vous…12345678
Q14. Accepter de servir dans l’armée en cas de besoin12345678

Les questions suivantes portent sur la démocratie.

Dans l’ensemble, sur une échelle de 0 à 10, avec 0 pour « très mal » et 10 pour « très bien »

 
 Très malTrès bienNe peut  choisir
Q15. Comment la démocratie fonctionne-t-elle aujourd’hui en France ?01234567891098
Q16. Et il y a 10 ans, comment la démocratie fonctionnait-elle en France ?01234567891098
Q17. Et dans 10 ans, comment pensez-vous que la démocratie fonctionnera en France?01234567891098

Il existe différentes opinions sur les droits des individus dans une démocratie. Sur une échelle de 1 à 7, où 1 veut dire « pas du tout important » et 7 veut dire « très important », est-il important ou pas important…

(Entourez un seul chiffre par ligne)

 Pas du tout
important
Très
important
Ne peut choisir
Q18. … que tous les citoyens aient des conditions de vie décentes12345678
Q19. … que les gouvernements et leurs administrations respectent et protègent les droits des minorités12345678
Q20. … que l’on donne davantage d’occasions aux gens de participer aux décisions publiques12345678
Q21. … que les citoyens puissent entreprendre des actes de désobéissance civile pour s’opposer aux actions du gouvernement12345678

Q22. En pensant à la situation en France. Dans quelle mesure êtes-vous d’accord ou non avec l’affirmation suivante ?

C’est la responsabilité du gouvernement de réduire les différences de revenus entre les riches et les pauvres.

Tout à fait d’accord…………………………………………………………………………………… 1

Plutôt d’accord ……………………………………………………………………………………….. 2

Ni d’accord ni pas d’accord……………………………………………………………………….. 3

Plutôt pas d’accord…………………………………………………………………………………… 4

Pas d’accord du tout…………………………………………………………………………………. 5

Ne peut pas choisir ………………………………………………………………………………….. 8

Q23. À propos de politique, les gens parlent parfois de gauche et de droite. Vous-même, où vous situeriez-vous sur une échelle de 0 à 10, où 0 représente la position la plus à gauche et 10 la plus à droite ?

Gauche           Droite
 012345678910 

                                                     – Ne peut choisir………………………………………….. 98

Dans quelle mesure approuvez-vous ou désapprouvez-vous les affirmations suivantes :

 Tout à fait d’accordPlutôt d’accordNi d’accord, ni pas d’accordPlutôt pas d’accordPas d’accord du toutNe peut choisir
Q24. Les gens comme moi n’ont pas à donner leur avis sur ce que le gouvernement fait123458
Q25. Je ne pense pas que le gouvernement se soucie beaucoup de ce que pensent les gens comme moi123458

Q26. En France, l’administration et les services publics sont-ils ou non au service de la population ?

                               – Ils sont tout à fait au service de la population…………………………………………….. 1

                               – Ils sont plutôt au service de la population………………………………………………….. 2

                               – Ils ne sont pas vraiment au service de la population……………………………………. 3

                               – Ils ne sont pas du tout au service de la population……………………………………… 4

                               – Ne peut choisir      ………………………………………………………………………………….. 8

Q27. Pensez-vous que la corruption est répandue ou rare dans l’administration et les services publics en France ?

                                      – Presque personne n’est corrompu……………………………………………………… 1

                                      – Un petit nombre de gens sont corrompus…………………………………………… 2

                                      – Un certain nombre de gens sont corrompus………………………………………… 3

                                      – Un bon nombre de gens sont corrompus…………………………………………….. 4

                                      – Pratiquement tout le monde est corrompu…………………………………………. 5

                                      – Ne peut choisir…………………………………………………………………………………. 8

Dans quelle mesure êtes-vous d’accord ou non avec les affirmations suivantes ?

 Tout à fait d’accordPlutôt d’accordNi d’accord, ni pas d’accordPlutôt pas d’accordPas d’accord du toutNe peut choisir
Q28. C’est le peuple, et non les politiciens, qui devrait prendre les décisions politiques les plus importantes.123458
Q29. Les politiciens parlent trop et agissent trop peu.123458
Q30. En France, il y a un conflit entre les gens ordinaires et ceux qui ont le pouvoir123458
Q31. Les grands dirigeants d’entreprises ? les grands patrons ? s’enrichissent au détriment des gens ordinaires.123458
Q32. Il vaut mieux se fier à l’avis des experts qu’à l’expérience des gens ordinaires.123458

Q33. Tous les combien consultez-vous les médias, c’est-à-dire la télévision, les journaux, la radio et internet, pour vous informer sur l’actualité et la vie politiques ?

                                                                  – Plusieurs fois par jour………………………………………………. 1

                                                                  – Une fois par jour……………………………………………………… 2

                                                                  – 5-6 fois par semaine………………………………………………… 3

                                                                  – 3-4 fois par semaine………………………………………………… 4

                                                                  – 1-2 fois par semaine………………………………………………… 5

                                                                  – Moins d’une fois par semaine…………………………………… 6

                                                                  – Jamais……………………………………………………………………. 7

                                                                  – Ne peut choisir……………………………………………………….. 8

Q34. Dans quelle mesure êtes-vous d’accord ou non avec l’affirmation suivante ?

En France, la façon dont les médias parlent de la politique n’est pas objective.

Tout à fait d’accord ………………………………………………………………………………….. 1

D’accord …………………………………………………………………………………………………. 2

Ni d’accord ni en désaccord………………………………………………………………………. 3

Pas d’accord…………………………………………………………………………………………….. 4

Pas du tout d’accord…………………………………………………………………………………. 5

Ne peut pas choisir…………………………………………………………………………………… 8

Q35 Lorsqu’ils en ont l’occasion, pensez-vous que les gens essayent de profiter de vous ou d’être corrects ?

                                      – Ils essayent presque tout le temps d’en profiter…………………………………… 1

                                      – Ils essayent le plus souvent d’en profiter…………………………………………….. 2

                                      – Ils essayent le plus souvent d’être corrects………………………………………….. 3

                                      – Ils essayent presque tout le temps d’être corrects……………………………….. 4

                                      – Ne peut choisir…………………………………………………………………………………. 8

Q36. D’une manière générale, diriez-vous qu’on peut faire confiance aux gens
ou qu’on n’est jamais assez prudent quand on a affaire aux autres ?

              – On peut presque toujours faire confiance aux gens…………………………………………………… 1

              – On peut généralement faire confiance aux gens……………………………………………………….. 2

              – On n’est généralement pas assez prudent quand on a affaire aux autres……………………… 3

              – On n’est presque jamais assez prudent quand on a affaire aux autres…………………………. 4

              – Ne peut choisir……………………………………………………………………………………………………… 8

Q37. Avez-vous la nationalité française ?

                                               – Oui………………………………………………………………………………………… 1

                                               – Non……………………………………………………………………………………….. 2

Variables sociodémographiques

Les variables sociodémographiques incluses dans les modules ISSP sont listées dans le tableau suivant.

Pour tenir compte des distorsions de l’échantillon et rétablir la représentativité des réponses, une pondération est établie à partir du calage des marges sur les données de l’enquête emploi de l’année n-1 (en termes de sexe, d’âge et de groupe professionnel).

SEXSexe de l’enquêté
BIRTHAnnée de naissance de l’enquêté
AGEAge de l’enquêté
EDUCYRSNombre d’années d’études
FR_DEGRDiplôme le plus élevé de l’enquêté (nomenclature française)
DEGREEDiplôme le plus élevé de l’enquêté (nomenclature ISCED-97)
FR_EDUCAge de fin d’études de l’enquêté
WORKSituation de l’enquêté vis-à-vis du travail
WRKHRSNombre d’heures de travail hebdomadaire de l’enquêté
WRKTYPSalarié du public, du privé ou à son compte
EMPRELEnquêté salarié ou à son compte
NEMPLOYNombre d’employés des enquêtés à leur compte
WRKSUPEnquêté : supervision du travail d’autres personnes
NSUPNombre d’employés supervisés
TYPORG1Type d’entreprise : à but lucratif ou non
TYPORG2Type d’entreprise : publique ou privée
FR_OCC_RProfession (PCS) de l’enquêté (code INSEE à 4 positions)
ISCO08Profession (ISCO 2008) de l’enquêté
MAINSTATSituation actuelle de l’enquêté
PARTLIVExistence d’un conjoint
FR_YEAR_PARTLIVNombre d’années de la relation avec le conjoint
SPBIRTHAnnée de naissance du conjoint
SPAGEAge du conjoint
FR_SPDEGRDiplôme le plus élevé du conjoint (nomenclature française)
SPDEGREEDiplôme le plus élevé du conjoint (nomenclature ISCED)
SPWORKSituation du conjoint vis-à-vis du travail
SPWRKHRSNombre d’heures de travail hebdomadaire du conjoint
SPEMPRELConjoint salarié ou à son compte
SPWRKSUPConjoint : supervision du travail d’autres personnes
FR_OCC_SPProfession (PCS) du conjoint (code INSEE à 4 positions)
SPISCO08Profession (ISCO 2008) du conjoint
SPMAINSTSituation actuelle du conjoint
UNIONEnquêté membre d’un syndicat
FR_RELIGAAppartenance de l’enquêté à une religion
FR_RELIGBReligion de l’enquêté
RELIGGRPAppartenance de l’enquêté à une religion
ATTENDFréquence de participation à un culte religieux
TOPBOTClassement dans l’échelle sociale
VOTE_LEParticipation au vote à la dernière élection générale
FR_PRTYVote à la dernière élection générale
PARTY_LRPosition du vote à la dernière élection générale dans l’échelle gauche-droite
FR_PARTY_LRPosition de l’enquêté dans l’échelle gauche-droite
HOMPOPNombre total de personnes dans le foyer
HHADULTNombre d’adultes dans le foyer
HHCHILDRNombre d’enfants de 6 à 17 ans dans le foyer
HHTODDNombre d’enfants de moins de 6 ans dans le foyer
FR_RINCMontant mensuel net des ressources de l’enquêté
FR_INCMontant mensuel net des ressources du ménage
MARITALStatut matrimonial de l’enquêté
FR_ETHN1Origine de l’enquêté (1ère réponse)
FR_ETHN2Origine de l’enquêté (2ème réponse)
F_BORNPays de naissance du père de l’enquêté
M_BORNPays de naissance de la mère de l’enquêté
URBRURALLieu de résidence
FR_REGDépartement de résidence


Citer ce billet
Frédéric Gonthier (2023, 27 septembre). APPEL A QUESTIONS – ISSP IDENTITE NATIONALE ET CITOYENNETE. PROGEDO. Consulté le 12 avril 2024, à l’adresse https://progedo.hypotheses.org/5799

Frédéric Gonthier

Professeur de science politique (Sciences Po Grenoble, Université Grenoble Alpes, Pacte-CNRS) et animateur du Département Opinion et Enquêtes Sociopolitiques de PROGEDO

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 28/09/2023

    […] AAC pour le prochain module ISSP. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search